29/01/2012

Un conseiller chasse l’autre

Christian-Préaux.jpg


On se souvient que lors du dernier conseil de décembre, Christian Préaux avait remis sa démission de conseiller pour des raisons personnelles: un déménagement à Merbes-le-Château. Aux dernières élections, le PS et le MR avaient formé une liste commune ELAN. Dès lors, le départ d’un conseiller d’une formation politique n’était pas nécessairement remplacé par un conseiller de même obédience. La chose avait d’ailleurs été favorable à un moment aux partisans MR: ceux-ci ont vu leur nombre grandir suite aux départs de conseillers PS. C’était le suivant sur la liste Elan qui entrait en fonction. Cette fois, la chose est plus équitable: un socialiste est remplacé par le socialiste Henri Petit. Henri Petit est bien connu dans le milieu local: c’est un sportif né. Dès son jeune âge, il a baigné dans le sport automobile. Après une période de repos, Henri est revenu au sport. Depuis trois ans, avec son fils comme co-pilote, il participe à des rallyes dans la région. Affilié au club thudinien, il fut classé 3è au championnat Hainaut rallye, 2è au championnat Hainaut rallye sprint et 3è au championnat de la communauté française en rallye. Il court sur une Opel Corsa qu’il prépare lui-même. Henri est aussi connu dans le milieu du parti socialiste: il est membre de l’USC depuis vingt ans, vice-président d’abord, il en est président depuis un an. Depuis douze ans, il est membre de cabinets ministériels à la Région wallonne de Marie Arena, Philippe Courard et maintenant de Paul Furlan. Depuis ce soir, Henri est conseiller communal socialiste aux côtés de Pascal Vraie, chef de groupe a.i. et d’Yvan Cardinal. 

 

ERQ conseil 1.jpg


Les commentaires sont fermés.